Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

La France reconnaîtrait-elle une éventuelle victoire du « oui » si un troisième référendum avait lieu ?

C’est en explorant la coopération entre la France et le Québec depuis près de 50 ans que ce livre apporte une réponse claire: le gouvernement français ne pourrait pas se défiler si les Québécois lui demandaient un jour son aide pour constituer un nouvel État-nation.

Grâce au dépouillement de nombreuses archives inédites, et après avoir réalisé des dizaines d’entretiens avec d’anciens premiers ministres, ministres, diplomates, en plus de recueillir le témoignage de l’amiral Philippe de Gaulle, fils du Général, Frédéric Bastien examine en profondeur les échanges politiques, culturels, économiques et autres qui existent entre la France et son ancienne colonie, tout en expliquant les fondements d’une relation complexe.

Pourquoi les successeurs de Charles de Gaulle, même quand ils avaient dénoncé le fameux « Vive le Québec libre » de 1967, ont-ils maintenu l’essentiel de la politique que celui-ci avait alors énoncée ?

Pourquoi continueront-ils de le faire dans l’avenir ?

Les explications de l’auteur jettent un éclairage nouveau sur ces interrogations et permettent de comprendre que la politique proquébécoise de la France est là pour de bon.

Quatorzième titre de la collection « Débats », l’ouvrage fait cette démonstration en mettant en lumière le poids politique des échanges franco-québécois, tout en montrant comment et pourquoi la cause québécoise trouve un écho particulier dans l’opinion française.

Sous la direction d’Alain G. Gagnon, la série se consacre à des réflexions faisant état des grands enjeux culturels, politiques et sociaux au Québec et explore les questions de
citoyenneté, de diversité et d’identité qui traversent les sociétés plurinationales.

L’AUTEUR :

Titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’Institut universitaire des hautes études internationales de Genève, FRÉDÉRIC BASTIEN se spécialise dans l’histoire et la politique internationale. Chargé de cours au département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal, il est l’auteur de Relations particulières, la France face au Québec après de Gaulle et collabore avec plusieurs médias tels que l’Agence France Presse, L’actualité, Le Devoir et La Presse à titre de journaliste.

Depuis 2004, il poursuit aussi des recherches sur le développement des relations internationales de la Ville de Montréal en plus d’être chercheur affilié à la Chaire Hector-Fabre en histoire du Québec.

LE POIDS DE LA COOPÉRATION :
LE RAPPORT FRANCE-QUÉBEC
Frédéric Bastien
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
Collection « Débats »
2006 – 280 pages – 24,95$

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE