Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->


Leonora – Poèmes et dessins
Virgil Burnett
Traduction : Andrée Christensen et Jacques Flamand
Éditions du Vermillon
Collection : Transvoix, no 4
92 pages
Date de parution : automne 2003
15,00 $

Les poèmes de Virgil Burnett relèvent du plus bel érotisme, tant leur raffinement et leur évocation retenue sont grands. Ce sont jeux délicats de l’amour galant, où tout est intime chuchotement. Le livre est à l’image de la femme. Plus celle-ci se dévoile, et c’est le cas dans les dessins, plus elle s’enveloppe, par les mots, de mystère et de complexité. Présentation bilingue.

Virgil Burnett

Biographie : Auteur tout d’abord occasionnel, Virgil Burnett a commencé à écrire sérieusement dans les années soixante-dix.

Des textes courts ont paru dans Harpers, Penthouse, Poetry, Triquarterly, et la Chicago Review, aux États-Unis d’Amérique; dans Descant, The Canadian Fiction Magazine, la Malahat Review, The New Quarterly, au Canada, et dans Margin, au Royaume-Uni de Grande-Bretagne. En 1980, il publie un ouvrage de fiction, Towers at the Edge of a World, aux éditions Saint Martins Press, de New York, et Nelson, au Canada. En 1983, The Porcupine’s Quill of Canada réalise une édition brochée de ce livre puis, chez le même éditeur, A Comedy of Eros (1984) et Farewell Tour (1986).

Virgil Burnett a enseigné au Chicago Art Institute, à l’Université de Chicago, et il est professeur émérite de l’Université de Waterloo.

Depuis qu’il a quitté l’enseignement pour prendre sa retraite, Virgil Burnett continue d’écrire et de dessiner et, tout récemment, il s’est lancé dans la sculpture d’argile. Il a exposé ses sculptures dans des galeries du Canada, de France et de Suisse.
……………………………………………..

Andrée Christensen habite la région d’Ottawa. Elle a publié neuf recueils de poésie et réalisé cinq livres d’artistes, en collaboration avec des artistes visuels de l’Ontario et du Québec. Sa sensibilité esthétique s’exprime également dans l’art de la photographie et du collage et dans la création de jardins, microcosmes d’univers.
……………………………………………..

Jacques Flamand, poète, essayiste, théologien, philosophe, amant de la nature sauvage, habite l’Outaouais. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages de fiction et de non-fiction. Ses préoccupations et sa passion touchent à la fois à la beauté et à la fragilité de l’âme humaine et à celle de la planète.
Il est membre de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF)et membre de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais (AAAO). Il dirige l’Atelier littéraire des Outaouais depuis dix ans. Prix Trillium, 2000.
………………………………………………
Quelques PUBLICATIONS avec Andrée Christensen :
(traduction, collaboration Andrée Christensen) Le Perroquet fâcheux, poésie, Ottawa, Vermillon, 2003.

(traduction, collaboration Andrée Christensen) Belvédère. Poèmes choisis de Christopher Levenson, poésie, Ottawa, Vermillon, 2002.

(collaboration Andrée Christensen) Que l’apocalypse soit!, poème dramatique, Orléans, Éditions David, 2000.

(collaboration Andrée Christensen) Lithochronos ou le Premier Vol de la pierre, poésie, Ottawa, Vermillon, 1999.
………………………………………………
Visitez le site de :
Les éditions du Vermillon
Jacques Flamand est président et directeur littéraire de cette maison d’édition.