Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

Les 400 coups

Une comédie musicale qui fait rire et réfléchir

De grands acteurs sont attendus, le 21 octobre à la salle Rolland-Brunelle, dans la nouvelle comédie musicale de Michel Duchesne, Les 400 coups.

Vous retrouverez sur scène nul autres que Gilles Pelletier, Edgar Fruitier Françoise Graton, France Arbour, au piano Anthony Rozankovic, et Louis Champagne qui en plus, assume la mise en scène.

La pièce aborde un sujet délicat, même tabou : la vieillesse.

Le dernier voyage est raconté comme une fête, une grande liberté, presque de la délinquance, alors que quatre personnes âgées s’accordent tous les droits.

L’appel du large, le goût de vivre ne veulent pas s’éteindre doucement : ils sont quatre à ne pas vouloir être des monuments d’histoire figés.

Partageant une chambre d’hôpital, les quatre vieux ne peuvent s’en sortir que par leur imaginaire.

Ils entreprennent alors un voyage qui les mènera sur les grandes routes, dans les hôtels et les restaurants de la ville.

À des lieux du misérabilisme, ils prennent la clé des champs, pris d’une soudaine bouffée d’air frais comme si un besoin irrésistible d’évasion les tenaillait.

L’auteur a choisi de nous faire vivre l’oubli, le débranchement, le déracinement des dernières années des personnes âgées.

Le propos de l’œuvre touche autant le cœur que l’intelligence du spectateur.

Une œuvre d’amour de la vie par ceux qu’on tient pour morts.

Une œuvre pour aujourd’hui par ceux qu’on oublie.

Et si le Québec vieillissait en beauté et en folie…

Les 400 coups, samedi 21 octobre à 20h00 à la salle Rolland-Brunelle.

Réservations : Centre culturel de Joliette

450 759-6202

http://www.ccultjoliette.qc.ca/