Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Écrits surtout entre 2001 et 2008, les poèmes rassemblés dans Les mots tremblent portent un regard lucide et douloureux sur l’état actuel du monde.

L’auteur se questionne ici sur l’horreur, la destruction, la perte du sens et de repères qui rongent l’humanité ainsi que sur la possibilité d’y faire face.

Sa parole grave, engagée, est hantée par l’inquiétude et la colère, mais aussi par un grand amour désespéré pour l’être humain et le monde qui l’entoure.

Nous ne sauront rester indifférents devant ces poèmes qui dépeignent une crise planétaire où la folie de chaque être, et des hommes en général, semble grandir dans l’absence de balises et un avenir aveugle.

La nuit du Temps absorbe
l’homme besogneux
Qui se croit sur la voie.

Mais il s’égare
dans les énormes travaux du vide
qu’il se crée sans mesure

Et vers la nuit
l’homme doucement
l’homme avec fureur,
va.

Vers le deuil de lui-même

L’AUTEUR :

Né à Montréal en 1937, YVES PRÉFONTAINE a publié une dizaine de recueils de poésie depuis 1957 et a animé, entre autres, des émissions radiophoniques où le jazz et la littérature tenaient la meilleure place.

Il a aussi été actif en politique, notamment en tant que membre fondateur du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) et, plus tard, comme chef de cabinet du Dr Camille Laurin, ministre d’État au Développement culturel dans le gouvernement Lévesque.

Il est considéré comme l’un des poètes majeurs de la littérature québécoise.

Il a obtenu le prix Félix-Antoine-Savard pour l’ensemble de son oeuvre.

LES MOTS TREMBLENT
Yves Préfontaine
LES ÉDITIONS L’HEXAGONE
Collection : L’appel des mots
2008 – 96 pages – 14,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’HEXAGONE

Titres présentés dans cette collection :

Mille pas dans le jardin font aussi le tour du monde
Ce désert de sel entre les doigts
L’Inoubliable. Chronique II
Les dés de chagrin
rock land
Fruits et frontières
Une pierre sur une pierre
Les manivelles
Les abattoirs de la grâce
Comment serrer la main de ce mort-là
Calme aurore
L’Inoubliable Chronique III
Livre du constant désir
Voire
Frères d’encre et de sang
La voix meurt pleine
D’où que la parole théâtre
Présence du large
Les mots tremblent