Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->


Les Nymphéas s’endorment à cinq heures
José Claer
Azimuts
(romans)
Illustration :
Réal Calder
Photographe :
Design Parentx
176 pages
19.95 $

En quatrième de couverture :

Maude n’a pas froid aux yeux. Elle sait remettre les pendules et les gens à leur place. En particulier, les grandes personnes : Quand je serai assez vieille pour être une grande personne, je choisirai de ne pas en être une! Voilà bien la promesse têtue de Maude, 14 ans, qui en cette fin d’été 1944, dans un Paris en proie aux allumeurs de toutes sortes, accumule boulimiquement des souvenirs pour meubler sa mémoire.

Comme autant de passants pressés, les événements qui la frôlent ou l’ecchymosent mettent le feu aux poudres d’escampette de son imagination. Aussi simplement que si elle avançait sur les cases d’une marelle, elle va, curieuse, passionnée, d’initiation en tentation, découvrant la face obscure des êtres et des choses, le côté interdit des sens.

L’élément déclencheur de ce roman vient de la maison même qui loge au cœur de l’histoire, Les Nymphéas. Car avant d’y habiter, l’auteur savait, comme nous d’ailleurs, que les murs ont des oreilles, mais il ignorait qu’ils ont aussi des bouches. Alors, sans filtre et sans censure, il les a écoutées…

Autre publication chez Vents d’Ouest
Nue, un dimanche de pluie
………………………………………………

Nue, un dimanche de pluie
José Claer
Illustration
Denis Gagnon
Collection » AZIMUTS »
208 pages
Prix
19.95 $

Résumé :
Deux jeunes femmes : Leslie et Klud. La première travaille dans une galerie d’art, la seconde,
« beauté porc-épiquée de punk androgyne » , y pose. Entre elles, une passion nourrie de promesses érotiques, dont celle d’aller chaque fois un peu plus loin dans l’exploration de leurs désirs.

Tirant sa force d’une écriture inventive et résolument contemporaine, ce roman nous plonge dans un univers mystérieux, troublant, rempli d’évocations poétiques qui nous ouvrent les portes de l’interdit, de l’obsédant.

Nue, un dimanche de pluie : une aventure à la fois amoureuse et littéraire, où les mots autant que les gestes participent à l’assouvissement des passions.

« Si l’écriture vous paraît accidentée, c’est à cause d’un rapprochement charnel. »


José Claer a travaillé comme relationniste pour une galerie d’art et comme responsable du dossier des droits de la personne pour un organisme de coopération internationale. Il est membre d’Amnistie Internationale et de la Société des Amis de Jean Cocteau.

Voir :
Zazieweb

Site de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais

Éditions Vents d’Ouest
185, rue Eddy, Gatineau (Québec), J8X 2X2
tél. : (819) 770-6377 ; téléc. : (819) 770-0559
Vents d’Ouest
……………………………………………..
Livres pour enfants de Lysette Brochu

info@lysettebrochu.com
Site personnel