Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

1190. Casqués d’acier, bardés de métal, rois, hauts seigneurs et piétaille partent en « pèlerinage » reconquérir les Lieux saints.

Olivier de Fonteclose se joint à eux pour une mission secrète : retrouver son ami Lorenzo, disparu en Orient où il cherchait une précieuse relique.

Inquiète du départ imprévu de son époux, Lumine de Fonteclose parvient à contourner l’interdit pontifical excluant les femmes du voyage et part à son tour.

Sicile, Chypre : dès ces premières étapes qui se révèlent des enjeux stratégiques, les combats se succèdent, et les relations entre les rois de France et d’Angleterre se dégradent.

Dans ce climat exacerbé, les retrouvailles des époux sont orageuses : la présence auprès d’Olivier de la belle Mariam d’Édesse éveille la jalousie de Lumine, elle-même courtisée par un jeune armateur génois.

Olivier s’en irrite d’autant plus qu’il suspecte le Génois de relations commerciales avec les Sarrasins…

La tension entre les époux s’accroît au long du siège de Saint Jean d’Acre où Richard, le roi mystique féru de prophéties et avide de gloire, affronte le charismatique Saladin.

Mais la mission d’Olivier dépasse le cadre des champs de bataille et l’oblige à déjouer des traîtrises fomentées dans son propre camp tant sont fortes les convoitises que suscite la fameuse relique – le Graal, disent certains.

Tandis que les conflits entre chrétiens deviennent féroces et que l’expédition tourne au cauchemar, Olivier et Lumine encourent un double risque : voir sombrer l’amour qui les unit et perdre la vie dans cette exaltante mais périlleuse épopée collective.

Suite du Lys et la Licorne (Éditions du Rocher, 2006), ce roman historique mené à un rythme haletant ressuscite les surprenantes péripéties de la Troisième croisade.

L’AUTEURE : MARIE ARDIZIO VISCONTI

Professeur agrégée de Lettres, Marie Ardizio Visconti étudie depuis de nombreuses années le langage des symboles, notamment dans la littérature courtoise des XIIe et XIIIe siècles.

Spécialisée en lexicométrie assistée par ordinateur, auteure de nombreux articles et brochures, elle est l’auteure de plusieurs romans historiques sérieusement documentés qui obéissent à un même principe : imaginer une histoire sans trahir l’Histoire.

LES PÈLERINS DE FER
1190-1192
Marie Visconti
LES ÉDITIONS DU ROCHER
2008 – 624 pages – 35,95$ – 21,00€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DU ROCHER

Titres de cet éditeur présentés dans la catégorie Littérature, essai et document depuis 2008 :

Enquête sur Jésus

Les Pèlerins de fer

Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

1190. Casqués d’acier, bardés de métal, rois, hauts seigneurs et piétaille partent en « pèlerinage » reconquérir les Lieux saints.

Olivier de Fonteclose se joint à eux pour une mission secrète : retrouver son ami Lorenzo, disparu en Orient où il cherchait une précieuse relique.

Inquiète du départ imprévu de son époux, Lumine de Fonteclose parvient à contourner l’interdit pontifical excluant les femmes du voyage et part à son tour.

Sicile, Chypre : dès ces premières étapes qui se révèlent des enjeux stratégiques, les combats se succèdent, et les relations entre les rois de France et d’Angleterre se dégradent.

Dans ce climat exacerbé, les retrouvailles des époux sont orageuses : la présence auprès d’Olivier de la belle Mariam d’Édesse éveille la jalousie de Lumine, elle-même courtisée par un jeune armateur génois.

Olivier s’en irrite d’autant plus qu’il suspecte le Génois de relations commerciales avec les Sarrasins…

La tension entre les époux s’accroît au long du siège de Saint Jean d’Acre où Richard, le roi mystique féru de prophéties et avide de gloire, affronte le charismatique Saladin.

Mais la mission d’Olivier dépasse le cadre des champs de bataille et l’oblige à déjouer des traîtrises fomentées dans son propre camp tant sont fortes les convoitises que suscite la fameuse relique – le Graal, disent certains.

Tandis que les conflits entre chrétiens deviennent féroces et que l’expédition tourne au cauchemar, Olivier et Lumine encourent un double risque : voir sombrer l’amour qui les unit et perdre la vie dans cette exaltante mais périlleuse épopée collective.

Suite du Lys et la Licorne (Éditions du Rocher, 2006), ce roman historique mené à un rythme haletant ressuscite les surprenantes péripéties de la Troisième croisade.

L’AUTEURE : MARIE ARDIZIO VISCONTI

Professeur agrégée de Lettres, Marie Ardizio Visconti étudie depuis de nombreuses années le langage des symboles, notamment dans la littérature courtoise des XIIe et XIIIe siècles.

Spécialisée en lexicométrie assistée par ordinateur, auteure de nombreux articles et brochures, elle est l’auteure de plusieurs romans historiques sérieusement documentés qui obéissent à un même principe : imaginer une histoire sans trahir l’Histoire.

LES PÈLERINS DE FER
1190-1192
Marie Visconti
LES ÉDITIONS DU ROCHER
2008 – 624 pages – 35,95$ – 21,00€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DU ROCHER

Titres de cet éditeur présentés dans la catégorie Littérature, essai et document depuis 2008 :

Enquête sur Jésus

Les Pèlerins de fer