Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

«Rien n’a été pour moi enrichissant comme de marcher à côté de lui sur les chemins du Finistère, de mettre mes pas dans ceux d’un ami qui vivait ce pays, et semblait en communiquer, sans même en parler et sans l’avoir cherché, la « quinte essence ». Cette rare qualité de révélateur, je la retrouve dans ses livres qui me paraissent toujours agir par une imprégnation sans violence, paisible, mais doucement têtue. Et non pas seulement lorsqu’il parle de la Bretagne – et, avec elle, de la mer. Il écrit comme on marche sur les chemins d’un pays natal que notre pas, sans qu’on ait même à y penser, éveille familièrement pour les autres, et dont il n’a jamais été question qu’il puisse ne pas être aussi une terre d’élection.» (Julien Gracq)

Redécouvrez Henri Queffélec à travers ces six romans ancrés dans les îles qu’il aimait tant :

Un recteur de l’île de Sein • Un homme d’Ouessant • Le Phare • Les Iles de la Miséricorde • Ils étaient six marins de Groix… et la tempête • La Mouette et la Croix

LES ROMANS DES ÎLES
Henri Queffélec
Préface de Dominique Le Brun
Cartes de François Le Guern
LES ÉDITIONS OMNIBUS
Grands romans / Histoire / Aventure
2005 – 1120 pages – 39,95$ – 23 euros

LES ÉDITIONS OMNIBUS