Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Bande dessinée ->

Rien ne va plus à Notre-Dame-des-Lacs !

Depuis le retour de Marie et Jacinthe de Montréal, un vent nouveau souffle sur le village.

Les jeunes femmes du village profitent des beaux tissus rapportés pour se faire de nouvelles robes, les hommes jouent le Charleston et les vieilles, bien entendu, sont scandalisées.

Marie, quant à elle, profite plus que jamais de son veuvage.

Il est grand temps de remettre de l’ordre !

Sauf que… lorsque le curé propose d’élire un nouveau maire, personne ne veut se présenter !

L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40.

Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur.

Bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer…

Auteurs et illustrations

Né en 1958, Jean-Louis Tripp publie ses premières planches dans Métal Hurlant en 1977.

Son premier album, Le Bœuf n’était pas mode (en collaboration avec Marc Barcelo), paraît en 1978, puis vient la période Futuropolis, de 1982 à 1985. En parallèle, il commence chez Milan la publication des aventures de Jacques Gallard (4 tomes) Parfum d’Afrique, Soviet Zigzag (prix de la presse Angoulême 1987) Zoulou Blues (prix du public Angoulême 1988) et Afrikaans Baazart.

En 1989, il interrompt sa production de bande dessinés pour se livrer aux activités artistiques les plus diverses : peinture, sculpture, pièces uniques de mobilier, ainsi que fresques en mosaïques.

Il revient ensuite au dessin par le biais des livres pour enfants (Milan), de l’illustration (Flammarion, Presse Pocket, Milan, Elle, Autrement), et de story-boards.

En 2002, Il dessine celui du film de Tronchet, le Nouveau Jean-Claude, ainsi que son adaptation en bande dessinée (Albin Michel).

En 2003, il part au Québec enseigner la bande dessinée à l’Université du Québec en Outaouais et dessine Paroles d’Anges (Glénat)

Aujourd’hui, il cosigne Magasin général avec Régis Loisel aux Editions Casterman. Jean-Louis Tripp partage sa vie entre Paris et Montréal.

Régis Loisel est né dans les Deux-Sèvres en 1951.

Il signe ses premiers travaux au milieu des années 70 lors de l’éclosion de la bande dessinée « adulte » dans diverses publications de l’époque (Mormoil, Pilote, Tousse-Bourin, etc.), mais c’est à partir du début des années 80 que sa carrière « décolle » réellement avec la série La quête de l’oiseau du temps (Dargaud), scénarisée par Serge Le Tendre.

Il est également l’auteur de Peter Pan (Vents d’Ouest), autre série à succès, et de divers one-shots tels que Troubles Fêtes (Les Humanoïdes Associés).

Il a également collaboré à divers longs-métrages d’animation et a été distingué en 2003 par le Grand Prix de la Ville d’Angoulême.

Il réside à Montréal, au Canada.

Réalisant ensemble le scénario aussi bien que le dessin, Loisel et Tripp ont conjugué leurs talents pour donner naissance à un auteur virtuel.

MAGASIN GÉNÉRAL
TOME 7 – CHARLESTON
Auteurs : Jean-Louis Tripp | Régis Loisel
Expressions français/québécois : Jimmy Beaulieu
Éditions : Casterman
2112 – 72 pages – 24,95 $


CASTERMAN BD ÉDITIONS SUR FACEBOOK