Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Son livre, sorti en version anglaise sous le titre TROUBLE WITH ISLAM, lui a valu l’attention des médias d’un peu partout.

Il s’agit d’une lettre aux musulmans et aux non-musulmans, à la fois un témoignage, un document, une interrogation précise sur l’Islam, les raisons d’un combat pour une réforme et la façon pratique qu’il faudrait l’entreprendre.

Un jour, Salman Rushdie lui confie : « Pour réformer l’Islam, il faut redonner le pouvoir aux femmes. À des femmes comme vous ».

Après une enfance « classique », avec une mère pieuse et tolérante qui fait bouillir la marmite et un père musulman autoritaire, une scolarité à l’américaine dans un environnement multiculturel et la Madrassa, l’école coranique où règne une sévère séparation des sexes et où Mr. Kalik dispense un enseignement austère et peu instructif. Aux multiples questions de son élève, il répond :« Tu dois croire, et comme toutes les filles apprendre à te taire et à obéir. »

Ces grandes questions, tous les jeunes musulmans issus de l’immigration se les posent aujourd’hui : l’antisémitisme; l’intolérance vis-à-vis de tous les particularismes y compris sexuels; la maltraitance des femmes, maintenues sous le boisseau, lapidées pour adultère en cas de viol, par exemple; la lecture du Coran, texte ambigu par excellence, considéré comme la seule parole de Dieu, parole unique et donc supérieure à toutes autres paroles.

Irshad Manji est « née » musulmane et elle a la foi. Mais elle refuse de rejoindre une armée d’automates au nom d’Allah. Irshad Manji veut être une femme libre, moderne et musulmane.

Pour en savoir plus, consultez son site internet très bien fait Muslim-refusenik

IRSHAD MANJI explique comment, concrètement, l’Islam pourrait être réformé pour revaloriser les femmes et garantir le respect des minorités religieuses et encourager le débat d’idées.

Musulmane mais libre se veut un cri de ralliement pour un avenir sans fatwa.

« Il faut considérer Irshad Manji comme une terminaison nerveuse qui rattache L’Islam à l’Occident. Elle choque, elle est crue, mais par bonheur, elle est toujours vivante. »

– Andrew Sullivan, the New York Times

« La musulmane lesbienne féministe la plus intelligente, la plus tendance, et la plus éloquente qu’on puisse espérer rencontrer. »

– Matthew Kalman, San Francisco Chronicle

« Très émouvant… (une) vision d’un Islam moderne, vitale d’un point de vue communautaire, mais qui refuse l’exclusion. »

– Ben Dickson, Elle US

«Irshad Manji est une voix nouvelle, impertinente et fascinante pour une réforme de l’Islam. Avec ce livre fabuleusement bien écrit, vous serez surpris, instruit, et même diverti.»

– Alan Dershowitz

« Attachant et plein de vie »

– O’ The Oprah Magazine

L’AUTEURE :

Née en Ouganda, IRSHAD MANJI a quatre ans lorsqu’elle fuit, avec sa famille musulmane d’origine indienne, le régime d’Amin Dada, et émigre au Canada, près de Vancouver. Après de brillantes études, elle entre à la télévision où elle produit et anime aujourd’hui des émissions de débats qui connaissent un énorme succès.

MUSULMANE MAIS LIBRE
(The Trouble with Islam
Irshad Manji
Traduction : Pierre Guglielmina
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE no 30527
Texte intégral
2006 – 288 pages – 10,95$ – 6,00 euros

LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE