Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->


New York Trip
J. R. Léveillé
Traduction : Guy Gauthier
Éditions L’Interligne
Collection : Hors collection
88 pages (44 pages en français et 44 pages en anglais)
mai 2003
10,95 $

Winnipeg-New York, aller-retour. D’un début érotique à une fin apocalyptique, un voyage biblique à travers les beaux-arts où il apparaît que l’écriture est la grâce de la liberté.

Prix Champlain et Prix Rue-Deschambault pour son dernier roman, Le soleil du lac qui se couche, J.R. Léveillé, dans ce petit récit emporté et emportant fait des beaux-arts un personnage au même titre que celui du narrateur ou de sa lascive Lucie avec qui il traîne des bas-fonds des musées à une apothéose aérienne et olympique.

Ce que nous enseigne l’histoire de l’art que sert l’écriture de Léveillé, c’est que la fiction, sous toutes ses formes et dans tous ses états, est plus réelle que la soi-disant réalité, plus vraie que la vérité.

Tout coule dans ce récit à la fois dense et incisif. Comme le fil à plomb chez Matisse, l’écriture de Léveillé réussit à maintenir un équilibre à la fois survolté et paisible.

Sur un arrière-fond de Mussorgsky, avec un code d’accès livré par un autre grand voyageur, Blaise Cendrars, New York trip est à la fois un exorcisme des crises physiques et spirituelles et une célébration de la liberté et de la beauté en toute chose.

Ce novella nous rappelle que l’essence de l’écriture ou de tout travail artistique est un long et lent (ou rapide) dérèglement pour le salut de l’individu.

Publication tête bêche avec sa version en traduction anglaise.

J. R. Léveillé

J. Roger Léveillé est un écrivain nord-américain de langue française né à Winnipeg en 1945. Il a poursuivi des études littéraires au Canada et en France, et a été boursier du Canada et du gouvernement de France.

J.R. Léveillé est l’auteur d’une vingtaine d’œuvres: romans, poésie, essais littéraires, dont une Anthologie de la poésie franco-manitobaine, signalée par la critique.

Il a publié au Canada et en Europe.

J.R. Léveillé œuvre depuis 1980 dans le milieu de l’édition littéraire au Manitoba et est appelé à parler de la littérature de l’Ouest canadien lors de nombreuses rencontres nationales et internationales.

Il a participé en mars 1999 au Salon du Livre de Paris et en mars 1998 à la tournée des Cinq poètes de la francophonie canadienne en France.

Il a préparé des anthologies ainsi que des numéros spéciaux de diverses revues sur la littérature du Manitoba français et de l’Ouest canadien. Il a aussi réalisé des portraits d’auteurs pour la télévision…

Il dirige la Collection Rouge, une collection de «nouvelle» littérature aux Éditions du Blé, et il siège au comité consultatif du Winnipeg International Writers Festival.

J.R. Léveillé a été intronisé au Temple de la renommée de la Culture au Manitoba en 1999 pour sa contribution à la littérature; il a reçu le Prix du Consulat général de France à Toronto en 1997 pour l’ensemble de son œuvre, le Prix littéraire du Manitoba français en 1994 pour sa poésie et le Prix Champlain 2002 pour son roman Le Soleil du lac qui se couche.

Son oeuvre multiforme, à la fois lyrique et post-moderne, peut être caractérisée comme le plaisir de l’écriture et l’écriture du plaisir.

Ses livres…
Anthologie de la poésie franco-manitobaine
Dess(e)ins II/Drawing(s) II
Fastes
Fêtes de l’infini (Les)
Incomparable (L’)
Les Éditions du Blé : 25 ans d’édition
Montréal poésie
New York Trip
Nosara
Romans
Soleil du lac qui se couche (Le)
Une si simple passion

Éditions Interligne
Courriel