Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Après le tome I : L’Oeil de Néfertiti, que vous retrouverez en cliquant sur ARCHIVES, voici le tome II de la série «Orages sur le Nil»

Qui a substitué le masque d’or du pharaon ?

En 1332 avant notre ère, le pharaon Tout-Ankh-Amon monte sur le trône.

Il a 10 ans ; c’est un garçon fragile et mélancolique.

Son couronnement résulte d’une succession d’intrigues féroces entre un général, Horemheb, et un seigneur de province, Aÿ, dans un pays menacé de désagrégation depuis la mort du pharaon Akhen-Aton.

Comme l’exige la tradution mystique, le jeune roi épouse l’une des filles de Akhen-Aton, l’exquise Ankhensep-Aton, de deux ans son aînée.

Les cultes traditionnels des anciens dieux et l’autorité du trône ont été rétablis ; le règne de Tout-Ankh-Amon devrait donc être heureux.

Mais les luttes pour la conquête du pouvoir suprême reprennent de plus belle.

Les hommes sont balayés comme fétus de paille tandis que Tout-Ankh-Amon, saisi d’un délire religieux, multiplie dans le royaume des statues de dieux, qui portent tous son propre visage.

La jeune reine assiste impuissante à la montée de l’orage dont elle ne devine que trop bien l’issue.

Son royal époux est trop faible pour résister aux conflits qui se préparent…

Dans ce deuxième volume de la trilogie Orages sur le Nil, Gerald Messadié révèle la réalité tumultueuse de l’époque.

Avec son souci des caractères et de la vie quotidienne, il restaure la vérité de personnages de chair et de sang, avec leurs faiblesses et leurs vertus.

Il démontre ainsi que l’un des masques d’or du sarcophage royal n’est pas celui du célèbre roi, mais celui de son prédécesseur.

Comment s’est faite la substitution ?

L’AUTEUR :

Romancier, historien et essayiste né en Égypte en 1931, GÉRARD MESSADIÉ a publié de nombreux ouvrages sur les croyances, les cultures et les religions.

Outre sa célèbre tétralogie L’homme qui devint Dieu (Robert Laffont, 1988 à 1995), on lui doit notamment David, roi (Lattès, 1999), L’Affaire Marie-Madeleine (Lattès, 2002).

Ouverte par La Rose et le Lys, sa récente trilogie Jeanne de l’Estoille (L’Archipel, 2003) couvre plus d’un demi-siècle d’Histoire, du règne de Charles VII à la découverte de l’Amérique.

À venir : Tome III : Le voleur d’éternité

ORAGES SUR LE NIL
TOME II : LES MASQUES DE TOUTANKHAMON
Gérard Messadié
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
374 pages – 32,95$