Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

De ce recueil d’Hélène Bouchard, montent des rires vivifiants, des fumets du pays, passent des fleurs et des filles.

Nous avons le plaisir de savourer les liens subtils et émouvants qu’elle tisse entre les éléments qui nous entourent.

Par la magie de la langue, Hélène Bouchard marie les choses à leur insu et, discrètement, multiplie le présent au coeur même du dépouillement.

matin de printemps
des fenêtres enfin ouvertes
s’envolent les rideaux

Nous voilà comblés, à la fois par toute la vie que nous révèlent ses mots et par sa façon de voir, que nous avons envie d’adopter.

– France Cayouette

L’AUTEURE :

HÉLÈNE BOUCHARD vit à Sept-Îles sur la Côte-Nord du Saint-Laurent. Les grands espaces, la nature sauvage, la fragilité de l’être l’habitent et l’inspirent.

Depuis qu’elle a découvert le haïku, en 2000, ses poèmes ont été publiés dans des revues spécialisées et des ouvrages collectifs dont la trilogie Dire le Nord, Dire la faune et Dire la flore, aux Éditions David.

PERCÉES DE SOLEIL
Hélène Bouchard
LES ÉDITIONS DAVID
Collection Voix intérieures – HAÏKU
2008 – 88 pages – 12,95$

Parcourez le site de cet éditeur, vous y découvrirez de merveilleux auteurs :

LES ÉDITIONS DAVID

Quelques titres de cette collection présentés chez Planète Québec

Arbres lumière – Haïkus + critique d’Uparathi
La lenteur du monde
Corps sauvage
Lueurs de l’aube
Tout ce blanc près de l’oeil
La patience des cerfs-volants suivi de Le bruissement des cendres
Entre les murs de la Baltique
La lenteur au bout de l’aile
Rêves inachevés
L’étreinte ne sera plus fugace
Nid de brindilles – Haïku
Percées de soleil – Haïku