Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Pointe Maligne. L’infiniment oubliée met en situation le fleuve Saint-Laurent dans sa partie ontarienne, à partir du lac Saint-François en remontant vers Cornwall (Pointe Maligne) jusqu’aux Mille-Îles.

L’auteure nous invite à la suivre dans son périple d’où se dégage à travers les écrits, les cartes, les siècles et les personnes qui ont sillonné les lieux, une poésie de l’histoire.

Elle ravive le souvenir de sites engloutis depuis la construction de la Voie Maritime du Saint-Laurent et l’aménagement des rapides du Long Sault.

Isle aux deux Testes, Anse à la Mort, Isle au Diable, Pointe aux Herbes, Anse au Gobelest, Pointe au Citron, Anse au Corbeau, Isle à la Cuisse, Pointe aux Joncs, Isle aux Mille Roches, Isle aux Galots, Isle Magdeleine, Isle au Batteau, Isle aux Perches, Pointe aux lièvres, Cabane aux noix, le Moulinet… autant de patronymes défilent sous la plume de Nicole V. Champeau pour qu’on en saisisse la beauté, parfois sombre.

Quelques noms évoqués : René de Bréhant de Galinée, Xavier de Charlevoix, les pères Ragueneau, Chaumont et Dablon, le comte de Frontenac, Robert Cavelier de La Salle, Pierre Esprit Radisson, Joseph-François Lafitau, le baron de Lahontan, le chevalier de la Pause, Gédéon de Catalogne, Pierre Pouchot de Maupas, Joseph-Gaspard Chaussegros de Léry.

Pointe Maligne. L’infiniment oubliée rappelle aussi la magnifique chevauchée du Long Sault et les rapides troubles en amont – les glaces, les mouillages et les vents, les batteaux [sic] qui embardent, les passages effroyables, les bouillons qui sautent de 12 à 15 pieds de haut, les eaux violentes – pour que demeurent dans la psyché des lieux quelques traces de leur souvenir.

Thèmes abordés :

. Haut Saint-Laurent ontarien

. Présence française en Ontario

. Régime français

. Construction de la Voie Maritime du Saint-Laurent et aménagement des rapides du Long Sault

. Cartes anciennes

. Toponymie française en Ontario

L’AUTEURE :

NICOLE V. CHAMPEAU est originaire de Cornwall, en Ontario. Le fleuve Saint-Laurent de sa province natale demeure le lieu de poésie qui l’a profondément marquée.

POINTE MALIGNE. L’INFINIMENT OUBLIÉE
1. PRÉSENCE FRANÇAISE DANS LE
HAUT SAINT-LAURENT ONTARIEN
Nicole V. Champeau
LES ÉDITIONS DU VERMILLON
(Ottawa)
Collection Visages no 24
2009 – 376 pags – 30,00$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DU VERMILLON

Titres chez cet éditeur présentés en 2009 sur Planète Québec :

L’ombre des fantômes (nouvelles)
Décombres de la beauté. Poèmes et réflexions
Camille et la fête de l’Action de grâce
Tête froide
Pointe Maligne. l’Infiniment oubliée. Présence française dans le Haut Saint-Laurent ontarien