Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique santé, sexualité et sport ->

La plupart des gens ont des exemples de leur entourage ou de la scène publique de personnes atteintes de cette étrange maladie traditionnellement appelée « danse de saint Guy », mais qu’on désigne désormais Syndrome de Gilles de la Tourette (SGT), du nom du médecin qui en a fait, le premier, une description scientifique.

Cette affection nerveuse était caractérisée à l’origine par trois symptômes : une incoordination motrice, de l’écholalie (répétition automatique de sons ou de mots déjà entendus) et de la coprolalie (impulsion à dire des mots orduriers, scatologiques ou blasphématoires).

Jusqu’à présent, aucun livre de langue française ne permettait de faire le point des connaissances actuelles sur le syndrome de Gilles de la Tourette.

Voilà pourquoi trois spécialistes des domaines de la psychologie et de la psychopathologies rattachés au Centre de recherche Fernand-Seguin, de l’hôpital Louis-H. Lafontaine, ont préparé cet ouvrage.

Préfacé par la directrice de l’Association québécoise du syndrome de la Tourette, Mme Martine Fradet, ce livre se veut un outil essentiel pour la famille, les intervenants et les professionnels afin d’approfondir la compréhension clinique du syndrome.

Il tient compte de la réalité francophone tout en intégrant les connaissances internationales concernant le syndrome de Gilles de la Tourette.

Il se distingue également par l’attention particulière portée aux manifestations cliniques et comportementales chez les enfants, les adolescents et les adultes ayant le syndrome.

Vous trouverez également dans ce volume plusieurs suggestions de sites internet pouvant vous aider dans vos démarches…

LES AUTEURS :

JULIE LECLERC est diplômée de l’Université du Québec à Montréal en psychologie et elle relève du Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Elle s’intéresse à l’analyse fonctionnelle du comportement et à l’intervention auprès d’enfants ayant différentes problématiques et manifestant des troubles du comportement.

Elle est consultante et formatrice professionnelle tout en s’impliquant activement auprès du soutien aux familles.

Professeur titulaire au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal.

JACQUES FORGET est directeur du Laboratoire des sciences appliquées du comportement et vice-doyen à la recherche de la Faculté des Sciences humaines.

Ses intérêts portent sur l’analyse du comportement, les troubles du comportement et du développement chez l’enfant, l’enseignement direct et l’histoire de la psychologie.

KIERON P. O’CONNOR est titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Institut de psychiatrie de l’University of London en Angleterre (1984).

Il est chercheur titulaire au Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, Département de psychiatrie de l’Université de Montréal, et professeur au Département de psychoéducation et de psychologie de l’Université du Québec en Outaouais.

Il dirige une équipe multidisciplinaire de recherches sur les aspects neurobéhavioraux et psychosociaux des troubles impulsifs et compulsifs.

QUAND LE CORPS FAIT À SA TÊTE
Le syndrome de Gilles de la Tourette
Julie Leclerc,
Jacques Forget,
Kieron O’Connor
LES ÉDITIONS MultiMondes
2008 – 176 pages – 27,95$

Découvrez tous les titres publiés sur le site de cet éditeur :

LES ÉDITIONS MultiMondes