Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

À l’occasion du vingtième anniversaire du décès de René Lévesque, Québec Amérique réédite son autobiographie Attendez que je me rappelle , témoignage inestimable – publié un an avant sa mort – sur une vie passée au service de la collectivité.

Qui, mieux que Lévesque lui-même, pour parler aux Québécois de ce pays qu’il n’aura jamais connu ?

Cette autobiographie, déclarée best-seller dès sa parution, montre la face cachée d’un homme au charisme légendaire reconnu pour sa droiture et son franc-parler.

D’un homme qui aura permis au Québec et à sa culture d’instaurer les bases de sa survivance.

À juste titre, Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil, raconte : « Si notre rêve, avec sa part de risque et d’imagination, s’est réalisé, c’est en raison des rencontres déterminantes qui ont jalonné notre parcours. Des êtres de coeur et d’influence ont pris le pari de croire en nous et René Lévesque était de ceux-là. […] Il voyait en nous l’exemple d’une nouvelle génération de Québécois qui ne seraient pas affligés du complexe d’infériorité dont avaient souffert tant d’autres avant nous. »

D’un homme qui, peut-être malgré lui, est devenu l’icône d’un changement encore à venir pour le peuple québécois ou comme le commentait Corinne Côté- Lévesque : « Différent, certes il l’était. Le voir comme un poète égaré en politique serait plus juste. Un anarchiste de tempérament qui se serait imposé, grâce à un esprit structuré et analytique, des règles personnelles par souci de justice et d’équité. En fait, je pense à lui comme à “l’homme révolté” de Camus, pour qui la morale confortable n’existait pas.

Une autobiographie à lire et à relire pour le plaisir de vivre et de revivre le récit de celui qui s’inscrit déjà dans notre histoire comme le plus grand Québécois.

René Lévesque

Après une fructueuse carrière dans les médias à titre de journaliste, de correspondant de guerre et de chroniqueur, René Lévesque a fait le saut en politique au début des années 60. Homme de convictions, il a fondé le Mouvement souveraineté-association en 1967, qui allait ensuite devenir le Parti québécois. Sa carrière politique s’échelonnant sur 25 ans, il a fait l’exercice du pouvoir de 1976 à 1985. Leader charismatique, René Lévesque a largement contribué à faire entrer le Québec dans la modernité.

RÉÉDITION DE L’AUTOBIOGRAPHIE DE RENÉ LÉVESQUE

RENÉ LÉVESQUE : ATTENDEZ QUE JE ME RAPPELLE
René Lévesque
Préface de Guy Laliberté
Présentation de Corinne Côté-Lévesque
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
Collection « Compact »
2007 – 608 pages – 24,95$

Découvrez tous les titres de la collection « Compact » sur le site de l’éditeur :

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE