Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

C’est une parole au vocabulaire rare et à l’image ensoleillée que vous suivrez tout au long de ce recueil.

Sables d’enfance dévoile une quête d’enracinement et la découverte d’un sol d’ancrage où ne s’oublient jamais nos origines.

Et ce, non pas dans un « exotisme » touristique, mais dans une quête de l’essence de soi qui ne peut pas disparaître, même dans un profond amour du pays d’adoption.

Sables d’enfance est suivi par L’éternel des oies – courtepointe poétique passant de la critique sociale à l’érotisme tout en évoquant des situations humaines et des réflexions.

L’AUTEURE : ANNE PEYROUSE

Née dans le midi de la France, Anne Peyrouse vit au Québec depuis plus de vingt-cinq ans.

Docteure en littérature, elle enseigne la création littéraire à l’Université Laval.

Elle a publié un recueil de nouvelles et deux recueils de poèmes : Des neiges et des cendres et Dans le vertige des corps qui a obtenu le prix Félix-Leclerc.

Elle a publié également deux anthologies de poésie et un renku.

Elle a gagné plusieurs prix littéraires, à la fois pour son écriture poétique et pour ses nouvelles.

On retrouve plusieurs de ses textes dans des revues au Québec et en France.

SABLES D’ENFANCE
Anne Peyrouse
LES ÉDITIONS CORNAC
Poésie
2008 – 62 pages – 14,95$

LES ÉDITIONS CORNAC