Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->


Temps pascal
Daniel Poliquin
roman
Le Nordir
2003
162 p.
12,95$

UNE ÉVÉNEMENT LITTÉRAIRE!
Le Nordir est heureux de rééditer, dans sa collection « BCF » (Bibliothèque canadienne-française), le tout premier roman de Daniel Poliquin, Temps pascal.

«Temps pascal inaugure l’oeuvre de Daniel Poliquin, qui deviendra avec les années l’un des plus importants, sinon le plus important, romanciers franco-ontariens.»
Lucie HOTTE
«Postface. Un écrivain nous est né!»

« Longtemps j’ai refusé d’imaginer que Temps pascal connaîtrait un jour la faveur d’une réédition.

Il y avait belle lurette que je n’aimais plus ce roman, pourtant mon premier, dans lequel je ne voyais que l’essai gauche d’un écrivain mal armé pour l’aventure littéraire.

J’avais même honte du titre, que je croyais pourtant avoir pondu dans un moment de fantaisie débridée et qui m’avait seulement valu de voir mon livre rangé parmi les ouvrages religieux dans les librairies. Audace qui avait tourné au ridicule.

Rééditer un premier livre, c’est accepter de se voir tel qu’on était jeune homme. On est d’abord pris d’un fou rire un peu gêné, comme lorsqu’on feuillette l’album de photos familial et qu’on se revoit les cheveux longs et en chemise d’enfant-fleur quétaine.

Suit la vague honte qui nous fait tomber les bras à la relecture de nos premières lettres d’amour, dont la sincérité rachète rarement la mièvrerie et les fautes de français.

Enfin, on est trompé par cet orgueil mal compris qui nous fait croire à tort qu’on a dépassé tout cela, qu’on est rendu ailleurs, etc… À tort parce qu’on aperçoit aisément dans un premier livre l’écrivain qu’on va devenir.

Non, il faut oser y croire, une réédition est riche de surprises agréables.»
Daniel POLIQUIN
Photo prise par Lysette Brochu, le 14 mai 2003, à la bibliothèque Lucien Lalonde, soirée organisée en collaboration avec l’AAAO

Né à Ottawa, le 18 décembre 1953, Daniel Poliquin se passionne depuis longtemps pour les langues étrangères et la littérature.

Germaniste et comparatiste (baccalauréat avec spécialisation en allemand, maîtrise ès arts (allemand) et maîtrise de littérature comparée de l’Université Carleton), il est aussi docteur ès lettres de l’Université d’Ottawa.

Il a été professeur (chargé de cours d’allemand à l’Université Carleton, professuer à temps partiel à l’École de traducteurs et d’interprètes de l’Univesité d’Ottawa), traducteur au gouvernement fédéral, avant de devenir interprète à la Chambre des communes.

Il fait une brillante carrière de traducteur littéraire : il a traduit plusieurs écrivains : Matt Cohen, Douglas Glover, David Homel, Jack Kerouac, W.O. Mitchell et Marodecai Richler.

Il est l’auteur de deux recueils de nouvelles et cinq romans célébrés par la critique: L’Écureuil noir, 1994, L’Homme de paille, 1998 (prix Trillium), et d’un essai controversé sur le nationalisme québécois, Le Roman colonial.

Il a remporté les prix suviants : en 1990, le Grand Prix du roman du Journal de Montréal ; en 1991, le Prix du journal Le Droit et le Prix du livre de la Municipalité régionale d’Ottawa-Carleton pour Vision de Jude; en 1994, le Signet d’or de Télé-Québec, dans la catérorie « Meilleur écrivain canadien de langue française hors Québec », pour L’écureuil noir, en 1995, le Prix Le Droit pour L’écureuil noir, et, en 1998, le Prix Trillium, la plus haute distinction littéraire pour francophones en Ontario, pour L’homme de paille.

En outre, il a été, en 1993, le premier lauréat du Prix du Salon du livre de Toronto qui couronnait alors l’ensemble de l’oeuvre d’un écrivain franco-ontarien.

En 1999, il a été fait Chevalier de l’Ordre de la Pléiade.

Voir :
L’Île

L’écureuil noir

Quelques livres…
Écureuil noir (L’)
Homme de paille (L’)
Nouvelles de la capitale et Le Canon des Gobelins
Obomsawin (L’)
Roman colonial (Le)

Éditions du Nordir
60, rue Université
Ottawa, Ontario
K1N 6N5
Le Nordir
Téléphone : (819) 243-1253 ou
Télécopieur : (819) 243-6201
Courriel : Le Nordir
Distributeur : Diffusion Prologue

………………………………………………
Livres pour enfants de Lysette Brochu