Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

J’ai 32 ans et je commence seulement ma vie…

C’est par ces mots que Guillaume Depardieu ouvre ce livre de témoignages riches et sincères sur une existence faite d’errances, d’excès et de violences de toutes sortes : drogue, prison, prostitution, accident, maladie et finalement amputation…

Une vie très tôt dominée part la figure paternelle, avec la difficulté d’être un fils de, l’énorme paranoïa que cela développe, la solitude, l’ennui et enfin la révolte.

Révolte contre l’égoïsme de son père, qu’il accuse de ne l’avoir jamais aidé ; révolte contre sa famille qu’il a vue se déchirer dans le mensonge et les infidélités paternelles ; révolte contre la société qu’il accuse de ne l’avoir jamais compris ; révolte contre lui-même : Guillaume l’avoue, il ne s’est jamais vraiment aimé…

Entier et intransigeant, Guillaume se raconte et assume entièrement sa vie passée comme ce qu’il est aujourd’hui, mais s’effondre parfois, avouant sa légitimité introuvable dans le domaine du cinéma, sa lâcheté et ses promesses jamais tenues.

Outre la rencontre d’une personnalité sans cesse en prise directe sur le monde environnant, on découvre un artiste véritable qui jette un regard particulier sur le métier de comédien et la musique, depuis toujours son art de prédilection, en même temps qu’un homme cultivé, spirituel, déroutant, dont la parole oscille sans cesse entre violence verbale, humour et poésie véritable.

L’occasion enfin de voir, au travers son cheminement dans un profond mal de vivre, tout son amour pour Louise, sa fille.

Bref, une occasion de comprendre une personnalité atypique et secrète que seul quelqu’un de la trempe de Marc-Olivier Fogiel pouvait mettre en face de ses contradictions pour en faire ressortir le caractère immensément attachant…

TOUT DONNER
Guillaume Depardieu
Marc-Olivier Fogiel
LES ÉDITIONS PLON
255 pages – 19,95 $