Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->

Michèle Matteau, une auteure d’Ottawa, complète, avec ce roman, l’écriture d’une trilogie, À ta santé, la Vie!..

Un doigt de brandy dans un verre de lait chaud
Michèle Matteau
Éditions L’Interligne
Illustration : Psenak/Quesnel
Collection : Vertiges
348 pages
ISBN : 2-921463-80-6
Date de parution : 2004
Code : INT73
**Nouveauté**
Prix : 24.95 $

Dans «Un doigt de brandy dans un verre de lait chaud», on retrouve les savoureux personnages des deux ouvrages précédents.

Dans «Cognac et Porto», Danielle et Édith avaient la quarantaine et tentaient chacune de se reconstruire après une douloureuse séparation.

«Café crème et whisky» donnait davantage la parole aux hommes. La cinquantaine venue, les hommes et les femmes traversaient des périodes de doutes et de remises en question.

Dans ce troisième tome, Danielle prend une retraite hâtive motivée par un coup du destin. Va-t-elle le regretter ? Édith connaît enfin le grand amour, peut-être pour la première fois de sa vie. Va-t-il durer ? Qu’est-ce que la vie réserve encore à Gérard, Paul-André et Antoine, maintenant dans la soixantaine? Le deuil de leur jeunesse, assurément. Mais également un grand amour de la vie, toujours renouvelé, et de ses nombreux petits plaisirs. À ta santé, la vie!

«Un doigt de brandy dans un verre de lait chaud» est un roman qui traduit les joies et les peines d’une génération qui a ouvert la voie. C’est un roman réaliste écrit avec beaucoup d’humour et une implacable lucidité.
…………………………………………………..

Le premier tome, Cognac et Porto, publié en 2002, aux Éditions l’Interligne, a d’ailleurs obtenu le Prix Trillium.

Le roman se situe en 1975. Danielle, le personnage principal, se retrouve à Hampton. Elle tente un nouveau départ autant dans sa vie personnelle que dans sa vie professionnelle. Désillusionnée par son mariage, l’héroïne, une enseignante, passe par toutes les émotions, se remet en question, se lie d’amitié pour d’autres femmes qui ont connu les blessures de la vie, se redécouvre, perd ses masques, renoue avec ses filles qui lui en veulent d’être partie et arrive à un certain équilibre.

La fin se boucle intelligemment sur l’espoir et après avoir fermé le livre, je suis restée un bon bout de temps songeuse.

Mme Matteau avait réussi à m’envoûter dans le climat de son histoire et je savais que je n’avais plus le choix, je lirais le deuxième tome, Café crème et whisky, sorti au mois de mars 2003.
Dans le second tome de la trilogie À ta santé, la Vie!, qui se passe treize ans plus tard, nous apprenons à mieux connaître Robert Leclerc, l’ex d’Édith, et Gérard Legault, l’ex de Danielle. Ce dernier enseigne à l’Université de Queenstown. Au bistrot George-Sand, il rencontre Paul-André, un musicien touche-à-tout qui le fascine et l’agace tour à tour.

La fin de la cinquantaine s’avère déchirante pour ces hommes et ces femmes qui doivent affronter leurs passés respectifs, se débattre entre deux générations et prendre les difficiles décisions qui s’imposent.

Michèle Matteau, Café crème et Whisky, Collection « Vertiges », Interligne, 404 pages
24,95$

Psychopédagogue, recherchiste, rédactrice et scénariste, Michèle Matteau est aussi l’auteure de Quatuor pour cordes sensibles, un recueil de nouvelles (Prix du livre d’Ottawa 2001).
Les Éditions Interligne

……………………………………………….
Renseignements:
Sylvie Gignac
Tél: (514) 526-3430
ou (514) 952-3430
Courriel