Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

VENT DE FLIBUSTE

Saviez-vous que la piraterie était l’une des manifestations de la révolte que suscitait la société du XVIIIe siècle, particulièrement injuste envers ses pauvres ?

C’est l’une des choses que nous apprend l’ensorcelant VENT DE FLIBUSTE de Nicholas Griffin, un roman d’aventures inspiré de faits réels qui ressuscite l’âge d’or de la piraterie, et met en vedette le célèbre boucanier Bartholomew Roberts.

Au large de l’Afrique australe, le MORRICE tombe aux mains du réputé pirate Bartholomew Roberts.

C’est ainsi que le pauvre William Williams, jeune Gallois de dix-neuf ans, violoniste et érudit, se retrouve bien malgré lui embarqué à bord du ROVER.

Si ces deux hommes sont en tous points opposés, cela ne les empêchera pas de sillonner ensemble trois années durant, de 1719 à 1722, les mers de la côte de Guinée à celle d’Amérique du Sud sur les traces d’un légendaire vaisseau, la JULIETTE, qui par « le flamboiement de ses dorures éclipserait le soleil ».

Car si Roberts s’adjoint tout d’abord le musicien Williams pour divertir l’équipage, il lui confie bientôt l’écriture du journal de bord pour pouvoir le faire publier si le ROVER venait à être pris et son capitaine, tué.

Au cours de leur quête, Roberts et Williams, avec les membres d’équipage pittoresques du navire, vivront mille aventures, connaîtront les affres de la soif et de la maladie, et découvriront les charmes et les périls d’une entreprise chimérique.

Tandis que VENT DE FLIBUSTE nous entraîne sur des océans hantés par des hommes plus grands que nature qui y font la loi, l’auteur, NICHOLAS GRIFFIN, jeune Britannique de vingt-sept ans fasciné par le XVIIIe siècle, brosse un portrait unique de ce qui constituait une sorte de « communauté ».

Celle des boucaniers dont on peut comprendre l’origine et deviner l’ampleur en savourant la reconstitution que nous en offre ce romancier.

VENT DE FLIBUSTE
Nicholas Griffin
LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION
448 pages – 24,95 $