Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->

Être toujours ici, être toujours ailleurs, exilée de l’intérieur, sous le battement de l’aile ou la dent des tigres, accrochée à son fil d’Ariane, dans les labyrinthes qu’on construit soi-même, vingt-trois nouvelles brèves qui vont et viennent, de partout.

Le thème qui pourrait réunir la plupart de ces textes qu’Élisabeth Vonarburg déploie comme un éventail est celui du pouvoir et de la puissance de l’imaginaire. Dans un monde en perte de sens, c’est en elle-même et dans les mots que l’auteure se fait et s’accomplit. À cet égard, les deux dernières phrases du recueil sont révélatrices : « Sur ma carte intérieure, printemps, été, automne, hiever, où que j’aille je ne perds pas, la flèche indique toujours le bon endroit. Je suis toujours ici. Je suis toujours ailleurs. »

Alors l’émotion s’ouvre et se révèle comme les couleurs sur la toile du peintre : tout en impressions, en nuances et en surprises.

Élisabeth Vonarburg

Née à la vie en 1947 (Paris, France), à la lecture en 1952 (bandes dessinées, mythes et contes de fées), à l’écriture en 1956 (poésie), et en 1962 (fiction), et à la science-fiction en 1964 (ouf!).

Élisabeth Vonarburg vit à Chicoutimi depuis 1973. Après avoir enseigné la littérature et la création littéraire dans diverses universités du Québec, elle devient écrivaine à plein temps en 1990.

Elle collabore aussi à la revue Solaris depuis 1974. Parmi ses romans, plusieurs ont été traduits en anglais (Canada, Grande-Bretagne, États-Unis), en allemand et en roumain. Son œuvre imposante lui a valu plus d’une trentaine de prix littéraires en France, au Québec, au Canada et aux États-Unis.

Cette auteure fait figure de grande dame de la science-fiction québécoise. Elle est reconnue tant dans la francophonie que dans l’ensemble du monde anglo-saxon et la parution de ses ouvrages est toujours considérée comme un événement.

Vraies histoires fausses
Élisabeth Vonarburg
Collection Rafales
(nouvelles)
Illustration :
Paul Roux
Photographe :
Nancy Vickers
ISBN
2-89537-083-4
2004
156 pages
16.95 $